La Renault 5 Alpine à 6 roues de Christian de Léotard
avatar

Share Button

Jusqu’à preuve du contraire Christian de Léotard à construit 3 Renault 5 à 6 roues :

La deuxième Renault 5 transformée par Christian de Léotard à 6 roues était une R5 Alpine, elle sera préparée pour le Paris Dakar 1980.

Christian de Léotard sera le pilote et Francis Dumortier, le co-pilote. Voir la fiche de Dakardantan.com

Ca faisait longtemps que je cherchais plus d’informations sur cette période de la vie de Christian de Léotard et l’idée de retrouver Francis Dumortier m’avait plusieurs fois traversé l’esprit.
En réalité Francis Dumortier est venu tout seul sur Sixmania.fr et il nous a laissé un commentaire sur la page de la R5 TS à 6 roues (la mauvaise page). J’ai mis longtemps à comprendre qui il était et après avoir enfin compris, je lui ai écrit, et aujourd’hui je peux enfin vous raconter la véritable histoire de la R5 Alpine 6×6 du Dakar.

J’enlèverai ce message quand j’aurais terminé cette nouvelle mise à jour qui me prendra un peu de temps encore…

10514213_10152446106494032_3749876701083989217_o

Construction et mise au point de la R5 Alpine, Installation d’un pont classique Sinpar sur le dernier essieu. Pour l’intermédiaire, Christian a déposé un brevet pour modifier le pont Sinpar avec une entrée et une sortie. C’est ça qui a pris le plus de temps à la construction. Le 6 x 6 sera permanent.

En haut la R5 Alpine du Dakar, en bas la R5 TS 6×2, toutes deux ont été confiées plusieurs fois à la presse automobile de l’époque.

Nouvelle photo plus grande que celle de la couverture juste au dessus (04/02/2018)

Départ du Paris-Dakar 1980 au Trocadéro, en face de la Tour Eiffel à Paris

La R5 Alpine est juste en bas de l’escalier de gauche (vu du bas). Toutes les photos qui suivent viennent du site dakardantan.com  Un énorme merci à Jeff pour sa coopération.

1236456_10201805023074894_503289001_n

1936251_10209639465805723_1336736488976884470_n

Photo Alain Bouillot

Photo José Lourseau, a droite on voit Christian de Léotard

13244850_10206302185181136_3375947707941667410_n

La seule photo qui réuni les 2 R5 de Léotard au départ du Dakar, avec la TS au premier plan
et l’Alpine au fond à gauche. Photo dakardantan.com

photo Stéphane Coignard – J’étais au départ, jardin du Trocadéro

Le Prologue du Dakar 1980 à Olivet, près d’Orléans.

Photo Alain Bouillot

Photo Alain Bouillot

chrstian-de-leotard-paris-dakar-1980-r-5-6x6

Photo Christian Sandron

La course du Paris-Dakar 1980

Pour info, il était parti en 1980 sur le second Dakar aux côtés de Francis Dumortier. Un Toy BJ faisait son assistance,
le n° 174 piloté par Christian Rodier et Brigitte Mairesse

La R5 a eu pas mal de problèmes mécaniques durant le Dakar.

Et elle a abandonné… Je n’en connais pas encore les raisons ni à quel moment…
Si vous savez, n’hésitez pas à me contacter par mail ou en commentaire en bas de cette page,
merci d’avance !

En tout cas, dès que la R5 Alpine à abandonnée, Francis Dumortier à quitté la course pour rentrer chez lui en France. Personne n’a eu de ses nouvelles depuis… Si vous le connaissez, montrez lui cette page, peut-être pourra-t-il
nous raconter quelques anecdotes…

En voilà une belle photo, la Renault 5 Alpine qui traverse le fameux gué de Kidira, il faut savoir qu’en 1980 c’était un mythe délicieusement monté par Thierry Sabine : « Le gué où l’on ne sait pas la profondeur… ». Il fallait que la voiture puisse franchir ce gué le plus à sec possible, avec une caisse étanche…

Lorsque Étienne Batifoulier (copilote du Range Rover de Nicolas Hulot qui était HS) à vu cette photo, il s’est écrié qu’il était à bord de la R5 avec Christian à ce moment précis ! En Fait, Christian de Léotard venait d’abandonner la course et son copilote était déjà reparti. Étienne Batifoulier faisait de l’auto-stop pour rejoindre Dakar et Christian  l’à pris !

Ce qui est vraiment sympa dans cette histoire c’est que Étienne Batifoulier s’était retrouvé avec Christian à la manutention africaine à Bamako où il avait demandé au chef d’atelier de réviser et de préparer la Renault pour passer le gué ( le gué où l’on ne sait pas la profondeur…) alors Christian avait demandé si l’on pouvait trouver du blaxon pour étancher la caisse ; « du blaxon ? – Oui enfin du goudron quoi…- Ah je sais patron » le chef d’atelier est revenu avec fut de 200 l de goudron chaud de réfection de route… et on a tous badigeonné le dessous de la caisse, les ailes, tout avec ce goudron…! Et ça été super efficace et étanche…!

Quand Étienne Batifoulier est allé voir l’auto au Musée de Mougins, il a  vérifié : le goudron était toujours là comme au premier jour! C’était bien la bonne voiture, celle du Dakar !

Sur les photos qui suivent, le numéro est rayé, la R5 a abandonné, mais elle continue vers Dakar, et elle y parviendra ! Photos de Christian de Léotard.

Avant que cette belle dame ne parte finir sa vie dans le Musée de Mougin à Cannes, Christian de Léotard ira s’amuser encore un peu avec, devinez où… au prologue du Paris-Dakar 1981 à Olivet, près d’Orléans.

Prologue du Paris-Dakar 1981 à Olivet

Photo Pascal Kieffer « Telle que je l’ai photographiée à Orléans »

Photo Pascal Kieffer « Telle que je l’ai photographiée à Orléans »

Musée de Mougins à Cannes

Après le Dakar, la voiture a été restaurée chez le carrossier Lecoq, puis cédée au Musée Automobile de Mougins à Cannes par Christian de Léotard.

Il y a eu un flou dans l’histoire de la R5 Alpine, dans le sens où elle se serait détériorée pendant son séjour au musée et que « quelqu’un » serait passé la récupérer pour la remettre en état. Des bruits ont même courus que l’auto avait été volée, puis Christian m’a expliqué qu’il avait récupéré sa voiture pour la remettre en état lui-même. Il l’a en fait revendu à un collectionneur, qui l’a revendu plus tard au garage 3 S Développement de Colomars.

R5 Alpine CdL

Deux mails de Jean-François SCHLOSSER et de Christian de Léotard m’ont signalés que cette photo de la R5 6×6 du Dakar à bien été prise au musée de Mougins. Christian précise que la photo date de 1981 ou 1982, suite à sa restauration chez Lecoq.

doudou34_1130187908_r5

A priori, voici la R5 6×6 dans le musée, je n’ai pas trouvé d’autre photo à l’intérieur

C’était l’une des premières autos que l’on trouvait à l’extérieur du Musée en arrivant.

vick_j2osm

vick_e5qao

bilmuseum_renault_6x6

R4_6x6

12443012_1291747074175873_907329461_n

Étonnant, non ?

514

A une époque, la R5 Alpine de Léotard a été remisée dans les sous-sols du Musée de Mougins…

513

512

511

510

La R5 Alpine 6×6 a passé près de 10 ans au Musée de Mougins pour en ressortir dans un très mauvais état, un vrai scandale. Le Musée à fini par fermer.

Nous ne retrouverons la R5 6×6 que lorsqu’elle sera revendue au garage 3 S Développement de Colomars.

capture-decran-2016-11-25-13-21-22

Voici la R5 à 6 roues près de son pylône, elle y aurait passé au moins 3 ans…

capture-decran-2016-11-25-13-21-18

Puis un jour, la R5 6×6 du Paris-Dakar a été mise en vente par le garage. Plusieurs clients potentiels ont eu le coup de cœur, mais l’état de la voiture les ont poussés à laisser tomber l’affaire. A l’époque,  j’ai fait des pieds et des mains pour que des amis viennent la chercher.

Le sauveur restaurateur de la R5 Alpine 6×6

C’est dans le courant de l’année 2016, que le messie est arrivé, il a fait une offre au garage qui l’a acceptée. A propos de sa remise en état, notre sauveur a déclaré : « Ça sera plus une reconstruction qu’une restauration « .
C’est un spécialiste Renault, et nous savons déjà que cette voiture historique est dans de bonnes mains.

15232068_10210730424475303_1333449695378690485_n

La R5 6×6 Dakar en 2016

Le jour de la récupération de la R5 Alpine 6×6 du Dakar

15220046_10210730421115219_9106108566755339886_n

15181464_1526996783982145_8564776089442423499_n

Une photo prise sur le vif par un passant, la R5 à 6 roues sur son plateau, ça ne passe pas inaperçu !

15230613_10210726009124922_3313058520348118562_n

Et une photo de son nouveau propriétaire qui m’a gentiment proposé de m’envoyer d’autres images.

Un ami est passé la voir, la R5 6×6 de Léotard est toujours en attente de restauration et apparemment pas la seule ! (04/02/2018)

Les maquettes de la R5 Alpine 6×6

Pascal Guibout – Fabrication maison sur une base Solido.

Cubalile Miniatures – Le pro du Dakar en miniatures


Commentaire

La Renault 5 Alpine à 6 roues de Christian de Léotard — 3 commentaires

    • Bonjour

      Non, pas depuis l’article, mais je suis en contact facebook avec le nouveau propriétaire. Je ne manquerai pas de poursuivre l’article dès que j’aurai des nouveautés, et je ferai remonter l’article dans la liste.

  1. Les photos « dans le jardin » c est dans le jardin du musée de mougin , et le marché c est une bourse d échange de Pieces courante au musée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.