Gilles Poncin
avatar

Share Button

Gilles Poncin

Poncin est une entreprise crée en en 1974 et située dans le nord de la France, à Tournes (08540), spécialisée dans les véhicules passe partout (ATV).

Il est très difficile de trouver des renseignements sur Poncin à l’heure actuelle.
Tous les documents que vous trouverez sur cette pages appartiennent pour une part (documents technique et photos) àhttp://poncin02.free.fr/ – Passionnés qui cherchent à répertorier tous les véhicules existants,
et d’autre part aux journaux « l’Auto Journal » et « l’Automobile » Spécial Salon d’il y a quelques années pour quelques textes et photos.

Un grand merci à Duser du forum de Motorlegend.com pour toutes les dates et aussi à Alain Rossignol.

Si vous avez d’autres renseignement sur Gilles Poncin ou sur ses véhicules, n’hésitez pas à m’en faire part suroto@free.fr ou sur le forum du savoir automobile. (VP4000 ? VP2800 V6 PRV 150 ch ?)


Nous allons détailler chacun de ses modèles.

VP 2000/2025 – 29 ch (1974 pour l’Auto-Journal, 1976 pour 4×4 Magazine, 1982 pour Duser de Motorlegend.com)

Le premier modèle fut un 6 roues propulsé par le moteur 2 cylindres de la Citroën Diane, le VP2000.
Boite 4 vitesses + 1 arrière. Un plein de 25 Litres lui permet de tenir de 6 à 8 heures.


Paris Match N°2987 été 2006,sur la plage du Penon, un Poncin VP2000, excellent auxiliaire des sauveteurs dans les dangereuses baïnes des Landes. Merci Duser (31/12/2006)


Dommage qu’il soit si loin de chez moi, un VP 2000 dans à Flassans sur Issole (dans le Var), chez un casseur. Merci Neortic(4/6/2007)

VP 2800 MINIBUS/CARGO – 60 ch (1986)

Petit véhicule de transport utilitaire, de personnes et de fret, pour la haute montagne, à 8 roues motrices chenillables. Moteur 60 ch ou 2,5 litres 75 ch (origine Renault Master), poids 1810 kg , réservoir de 60 lites, vitesse maxi : 24 km/h. Prix de 1992 : Minibus 228 300 FHT Cargo 198 900 FHT Chenilles caoutchouc 53cm 38 100 FHT Chenilles alu 53 500 FHT .

DAMEUR TC 100

Il s’agit d’un traceur de pistes de fond, équipé d’un moteur 100 ch (Peugeot turbo D), d’un râteau hisseur, de deux traceurs et d’une fraise à neige. Prix en 1990 : 341 000 FHT avec chenilles monobloc caoutchouc, 368 000 FHT avec chenilles barrettes aluminium

.

VP 2800 AGRICOLE (1986)

Véhicule spécialement étudié pour évoluer en terrain marécageux, équipé d’un moteur diesel Peugeot XUD9 de 65 ch. Prix en 1990 : 131 500 FHT, chenilles 42 cm 26 850 FHT, 53 cm 29 500 FHT

VP 2800 RIZICULTURE (1986)

VP 2800 H EDF SEMME Héliportable 65 cv Essence (1986)

Engin d’accès en terrain difficile à 8 roues motrices chenillables équipé du diesel Renault atmosphérique 2068 cm3 de 65 ch. Longueur 335 cm, largeur 209,2/219,2 cm, heuteur 208.6 cm, pentes longitudinales 100% maxi, pentes transversales 70% maxi.

VP 3000 – 65 ch

Cet engin tout terrain et amphibie est animé par le moteur Peugeot XUD9 (diesel) 1905 cm3 de 65 ch.
Boite 5 vitesses + 1 arrière. Vitesse maxi : 30 km/h sur terre et 3 km/h dans l’eau. Poids à vide 1080 kg, charge utile 480 kg.
Prix en 1990 : 109 800 FHT chenilles caoutchouc 42 cm neige 26 850 FHT, chenilles 53 cm 29 500 FHT, treuil électrique 8 100 FHT.
Le centre de gravité est très bas, ça lui permet d’attaquer des pentes de 80% maximum.
Pour 6 à 8 heures d’autonomie, un plein de 50 Litres suffit, comme le dit la pub !
Dans l’eau, il se déplace grâce à ses roues motrices, mais l’arrière du VP 3000 est conçu de manière telle qu’il est possible de lui adjoindre un moteur hors bord.

VP 3000 S – SUPER SPEEDY – 65 ch

SUPER SNOFLY – 35 ch (1987)

GP 35/65 (1984)

4×4 à roues indépendantes baptisé GP 35 ou GP 65 selon la puissance du moteur, ce dernier provenant des Citroën VISA ou GSA.

4×4 (1990)


Première version de la Jeep  (04/11/2006)

Homologuée depuis le 1er juillet 1991, le Jeep Poncin à 4 roues indépendantes est équipée d’un moteur Renault soit à injection de 2103 cm3 développant 106 ch DIN, soit diesel turbo de 2068 cm3 disposant de 88 ch développant un couple de 18,5 m/kg à 2750 T/mn. Longueur 346cm, largeur 170cm, hauteur avec bâche 186cm. Prix TTC de 1991 de la version essence : 125 990 F sans capote, 132 905 F avec bâche, versions diesel : 139 355 F et 146 270 F. Il offre de remarquables qualités de franchissement grâce à une garde au sol exceptionnellement importante (47cm entre les roues, 31cm sous le différentiel arrière) et à une suspension à 4 roues indépendantes à grands débattements par ressorts hélicoïdaux.
La transmission n’est pas permanente en 4×4 ou en 6×6, différentiels avant et arrière à blocage manuel séparé.


Dernière version de la Jeep 4×4


Le pin’s Poncin !!!

6×6 (1990)

Cet engin est le premier de ce type doté de 6 roues indépendantes, mêmes caractéristiques que la Jeep 4×4 sauf : longueur 420 cm. Prix du 6×6 à essence : 234 828 F en pickup sans arceau ni capote, version diesel : 247 755 F.
Une tonne de charge utile, il était équipé d’une turbine de refroidissement étudiée pour les pays chauds et très chands, entrainée par vilebrequin moteur, système éprouvé en boue liquide de plus de 80 cm. Pompe à eau surdimensionnée, refroidisseur d’huile type « modine » monté en série, l’huile est refroidie dans un radiateur spécial à circulation d’eau. Alternateur blindé, étanche de 90 A/h, permettant de fonctionner dans l’eau, milieu salin, boue et sable. Faisceaux électriques protégés et étanchéifiés de toutes les connexions.

Apparemment les usines PONCIN ont définitivement fermés en 1992. Si vous avez des renseignements là dessus, ça m’intéresse…


Commentaire

Gilles Poncin — 6 commentaires

  1. Bonjour Marc
    Prévenez moi le jour ou vous voulez des infos sur l’histoire Poncin ,je suis toujours prêt ,surtout tant qu’il me reste un peu de mémoire ,à 75 ans cela devient compliqué !!!
    Amitiés
    Gilles

    • Месье Понсен, передаю вам привет с большим уважением из России!:)

    • Grand souvenir que d’avoir eu la chance d’essayer un de vos engins .c’était un modèle a 6 ou 8 …la mémoire…mais il avait un PRV 6…Avez vous toujours un circuit de vente pour la transformation d’une 2cv en 4×4,?J ai 65 ans…un steyr puch haflinger…et encore l’envie d’une deuche squelette 4×4…pour le fun…merci..a vous et vos idées…

    • bonjour;
      je suis épaté par votre histoire et magnifique réussite personnelle. du coup je recherche un de ces modèles pour le restaurer et pour perpétuer l’histoire.
      Encore bravo d’avoir lutté a votre mesure contre les montres industriels.
      Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.