Williams F08B – 1982
avatar

Share Button
Après le succès (éphémère) de la P34, Williams et March ont testés des six roues.
Mais Robin Herd chez March et Patrick Head pensaient que les 4 roues devaient être à
l’arrière pour plus d’efficacité. Les résultats n’ont pas dû être probants aucune des
deux monoplaces n’ont participé à un GP.
Pour Williams, la problématique était différente. C’était la période des wing cars et
il fallait en priorité dégager le flux d’air sur toute la longueur des profils d’aile à
l’intérieur des pontons.
La première 6 roues a roulé fin 81 (FW07D) pour dégrossir le sujet, mais la priorité
était la conception de la 08. Fin 82, le principe lui a été greffé (cette FW08B) jusqu’à
ce que soient bannies wing cars et voitures de plus de 4 roues. Fin de l’histoire.

Pas facile de trouver des photos du vrai modèle car elle n’a jamais courue, elle a été refusée par la FIA de l’époque. Je suis sûr qu’un article était passé dans l’Automobile ou dans l’Auto Journal, mais je n’ai pas réussi à le retrouver. Si vous l’avez, n’hésitez pas, un coup de scanner et marc@sixmania.fr !

Jacques Laffite a fait beaucoup de développements sur la Williams FW08B, ici sur le circuit de Croix en Ternois.

Remarquez qu’il y a une version avec un aileron avant et une autre sans aileron…


Beau profil, le troisième essieu ne rallonge pas beaucoup la voiture


Remarquez qu’il y a 6 petites roues, pas de grosses.

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues
A priori, elle serait dans un musée aujourd’hui !


Autre visiteur, même voiture ! (08/12/2006)


Comparatif entre la version 4 roues


et la version 6 roues, en maquette.

voiture à 6 roues

voiture à 6 roues
Détail de la transmission.

voiture à 6 roues

Une belle collection de Formule 1


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.