Prototypes Trabant 8 roues – 1970/1980
avatar

Share Button


Parfois il est des histoires teintées de mystère qui circulent sur le web, en voici une… en plus là on plonge au cœur des années 70/80 dans les anciennes relations entre l’ex Allemagne de l’Est et l’ex Union Soviétique, deux pays pour qui le culte du secret était légion…

Les informations au sujet de cette bizarrerie sont rares et très fragmentées sur le net, voici ce que l’on peut en savoir :

Cette étrange voiture à 8 roues serait issue d’une collaboration entre les deux nations susmentionnées et c’est la RDA aurait fourni la plateforme : la fameuse Trabant.

Il y aurait eu 2 prototypes de construit, l’un avec le moteur Trabant 2 temps de 26ch, et l’autre avec 2 moteur de moto Ural de 77ch combinés.

L’entrée se fait apparemment par l’ensemble toit-vitrage qui semble coulisser vers l’arrière…

Des suppositions de possibilité amphibie sont évoquées…après rien ne confirme ce fait… surtout à la vue des ventilateurs de refroidissement situés sous les grilles dans la jupe avant…

Pour ce qui est de l’utilité des 8 roues, on ne peut que se poser des questions :

  • Est-ce Un 8×4 ou un 8×8 ?
  • Les roues centrales sont relevées… est-ce pour les économiser quand elles ne sont pas utiles ? Ou est-ce une position normale pour palier ponctuellement à l’angle ventrale ?
  • Les roues de l’essieu 1 sont directrices, mais il semblerait que celles de l’essieu 2 le soient aussi… enfin très légèrement ou pas du tout…
  • Cet engin était ‘il orienté vers un usage militaire ? civile ?


Le projet serait resté à l’ébauche puis abandonné.
Le véhicule présenté ici aurait longtemps séjourné dans un musée Russe, puis à la chute de l’URSS, le musée ferma ses portes et elle se retrouva littéralement à la rue… depuis, elle a disparu.

Les photos datent de 2007.

Sources : leblogauto.com & thepetrolstop.com

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.