Renault
avatar

Share Button

Renault

voiture à 6 roues
Série Renault 4L

voiture à 6 roues
Custom

voiture à 6 roues
Commerciale


Unique, une Renault 10 à 6 roues (19/10/2006)
Merci Neortic !


La R10 à été ma première voiture !

voiture à 6 roues
Une R5 à 6 roues, « faite main »…

voiture à 6 roues
Apparemment, elle est tirée par la Ford

voiture à 6 roues
Pendant un défilé de carnaval. Regardez bien, le 3ème train c’est un arrière de Renault 4 !!!

voiture à 6 roues
Elle permet quand même d’emporter une lourde charge…

voiture à 6 roues
Un appareil pour souffler des confettis ! Merci Thierry.


Catch 6 roues à l’américaine avec seulement deux essieux…

L’histoire de la Catch de Frédérique m’a séduite, je vous la présente telle quelle ! (18/02/2008)

« C’est (ou plutôt c’était ) une véritable 4L. C’était ma première voiture mise en service en 1968 avec laquelle j’ai passé une partie de ma jeunesse quand j’étais étudiant. Elle m’a emmené au Maroc, en Espagne, en Italie, en Irlande, en Belgique et dans tous les coins de France possibles.
4 moteurs et 2 boites plus tard je n’ai jamais eu le cœur de m’en séparer et je l’ai gardée comme voiture à la campagne dans les Landes. 20 ans plus tard, j’ai chargé des poutres sur la galerie et j’ai eu la surprise de voir l’arrière de la carrosserie descendre jusqu’au sol ! Je n’ai quand même pas réussi à la mettre a la casse et je l’ai transformée en pickup 6 roues mais effectivement jumelées. Nous avons donc pu continuer à rouler ensemble encore quelques années jusqu’a ce que la maréchaussée ne la repère et m’interdise de m’en servir sur la route. Elle a fini sa vie sur la propriété, cassée en deux juste devant le siège…Apres tant d’années de vie commune, j’ai pensé qu’elle valait mieux que la casse et l’ai faite enterrer là bas chez moi (après avoir vidange l’huile, l’essence et le liquide de refroidissement). Le plus étrange est que je n’arrive pas à imaginer que c’est fini : qui sait si dans quelques centaines d’années si elle ne ressurgira pas pour finir dans un musée comme fouille archéologique ?!!!!!
Voici l’histoire de Catch, ma 4L à 6 roues, mais effectivement seulement deux essieux ! »


Une belle 4L de plage à 6 roues, d’origine inconnue (Merci Neortic ! (18/02/2008))
Elle ressemble au custom plus haut.


C’est Max (dans créateurs) qui l’a découverte près de chez lui et Neortic qui me l’a envoyée (18/02/2008)

Une Renault 5 à six roues qui n’est pas signée de Léotard, mais simplement construite par les établissement Rougier dans la périphérie d’Angoulême, Elle est passé aux mines et porte désormais la marque ROUGIER. Elle est encore présente dans le garage à l’heure actuelle. (merci à Eric Max Mesnier pour sa localisation et ses précisions)


Version Pickup 4 phares ronds, une pièce unique !


Et elle à du coffre cette R5  !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.