Capri Tisa VI + VI – Trevor Wright 1986

Share Button

Vous aimez la Ford Capri ? D’après son auteur, cette bizarrerie est bien une Capri à 6 roues !
Trevor Wright est originaire d’une petite station balnéaire de Mablethorpe dans le Lincolnshire, quand les journalistes ont voulu faire une séance photo en bordure de mer en hiver, ils ont eu du mal à contenir tous les curieux tellement cette voiture rassemble les foules.
Trevor l’a utilisé tous les jours et quelque 5 000 km ont été parcourus en 1986.
Trevor est motoriste de métier, comme beaucoup, il voulait se différencier en conduisant une voiture hors du commun. D’abord 6 roues pour la mettre en valeur, ensuit c’est son ami Ron qui lui a fourni de nombreuses pièces de la voiture, comme la calandre Rolls Royce Vanden Plas et les phares jumeaux qui proviennent d’une Datsun. Le premier travail consistait à décaper et à couper la Capri.

Le châssis a été rallongé de 58 cm et le montage des deux essieux arrière a été déterminé en l’esquissant à la craie sur le sol de l’atelier. Le différentiel a été retiré de l’essieu arrière et des roulements centraux ont été ajoutés, mais le frein à main fonctionne sur les quatre roues arrière.
Trevor Wright avait d’abord monté un arrière de Jensen Interceptor, mais comme ça ne lui plait pas et qu’en plus la couleur n’était pas la bonne, il décidait de monter un arrière de Jaguar XJ6, il en avait trouvé une qui avait piqué la tête la première dans un fossé !

Ford Capri 2600 RS Jaguar XJ6 Jensen Interceptor

Il ne lui fallut pas longtemps pour découvrir que la XJ6 était 17 cm plus large que la Capri, ce qui posa un problème majeur quant à la façon de marier les deux moitiés ! La solution de Trevor a consisté à incorporer un profil aérodynamique et un arceau de sécurité à la jonction des 2 morceaux en utilisant les montants de pare-brise de la Jaguar comme point de départ. Une fois que tous les travaux de carrosserie ont été finis, elle a été peinte en couleurs Renault Garnet et BMW Plum.


Lorsque vous construisez une voiture à six roues, vous êtes soudainement confronté à une lourde facture pour six pneus, Trevor à fait une espèce de troc pour pouvoir se payer des Kelly Super Chargers équipés de B60 x 13″ pour une une quinzaine de jours de travail une usine locale.
Ces roues sont des chargeurs de 6 x 13 Cobra à l’avant et de 7 x 13 Shelbys à l’arrière.
Trevor a nommé sa Capri Tisa VI + VI après des mois de réflexions.


La raison pour laquelle le nom n’apparaît que du côté gauche est que le pochoir a été endommagé après la première application de peinture et que Keep on Crusin (Continuez votre Croisière) semblait une devise appropriée pour l’autre côté.
L’intérieur contient une myriade de commutateurs et de jauges et il y a encore plus de jauges positionnées à l’arrière du renflement du capot. Il y a aussi des sièges arrière surélevés, un levier de vitesses à chaîne et un volant coupé qui provient d’un ordinateur de jeux vidéo Atari !
Une chaîne stéréo Pye avec des haut-parleurs quadriphoniques fournit le son. Trevor avait encore du travail à faire à l’intérieur, il envisageait de finir le revêtement en Dralon boutonné.
Le moteur de la machine est un V6 de 3 litres avec des collecteurs d’échappement Janspeed.
La longueur totale est de 5,397 mètres, le poids est de 1422,5 kg, il a fallu exactement 2,284 heures pour la construire et elle coûtait environ 3 500 £.


Nous ne savons pas ce que sont devenus Trevor et sa femme Sue, ni leur Capri à 6 roues, si vous en savez plus, n’hésitez pas à me contacter sur marc@sixmania.fr !

Marc

Fondateur de mm2 France, oto6, puis de Sixmania. Les 6 roues et plus ont toujours été une passion pour moi. Elle a débutée en 1980 grâce à un certain Christian de Léotard, vous connaissez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.