Ford Transit 3001 – 1979

Share Button

Airbrushman raconte qu’il a été mandaté par Ford Motor Company pour créer un véhicule d’exposition. Bien que ce soit un projet pour Ford Europe, ils ont eu une réunion avec les directeurs de Ford USA qui ont approuvés le design. Airbrushman est venu avec le thème et le nom (3001) et il a créé des paysages lunaires sur la carrosserie.

Doug  Thompson a conçu et réalisé l’intérieur. C’est Ford qui a construit la transmission, rallongé le châssis et qui a monté 2 essieux indépendants de Ford Granada à l’arrière.
La voiture a été construite en collaboration avec Ford Aerospace and Communications Corporation, qui exploitait également un poste de contrôle de la NASA à Houston.

Ford l’a emmené à Bruxelles pour sa première apparition puis le Ford Transit spécial est allé au Salon de l’Automobile de Londres début mars 1979.

Il n’avait pas du tout été construit pour être conduit, mais juste pour servir de véhicule d’exposition.

La cabine a été divisée en trois compartiments pour qu’elle ressemble à une capsule spatiale.

Le premier compartiment est la salle de pilotage avec 2 sièges, un volant et un sas rond pour passer en arrière. Il y a 2 portes papillons pour y rentrer. 

Une paire de sièges pivotants sont placés de manière pratique pour commander l’incroyable ensemble de 300 lumières clignotantes et d’interrupteurs dans le 2ème compartiment qui est surmonté par 2 petits skydomes transparents. Une porte papillon plus large permet d’y rentrer directement.

Le 3ème compartiment à l’arrière est composé d’un téléviseur, d’un magnétoscope (c’était plutôt un must à cette époque, mais ils étaient très encombrants) et d’un siège bulle en plexiglas transparent créé par Ford. Il y a une sélection de jeux spécialement conçus pour le 3001 pour jouer sur la télévision. Côté gadget, une demi-bulle se déploie sur le toit lors de l’appui sur un bouton, et met une ambiance disco lumineuse à l’extérieur. Le van conserve son hayon arrière d’origine.
Bien sûr, nous sommes censés flotter en apesanteur pour nous déplacer dans le van !

Nouvelle photo du 15/03/2022 extraite d’un journal
Nouvelle photo du 15/03/2022 Publicité

C’est Madvanman (du forum Transit) qui est le propriétaire actuel du 3001 et qui tente de le restaurer depuis 2006, mais c’est assez compliqué car son toit est tellement attaqué par la rouille qu’il s’affaisse en son milieu. Il a été vidé de son contenu et les fresques ont été effacées.

En 2016, rien n’avait vraiment avancé dans sa restauration d’après les différents forums que j’ai pu suivre.

Même aujourd’hui on aurait préféré trouver un V8 de 6,4 litres à la place du modeste 4 cylindres de 2 litres qui l’équipait.

Nouvelle photo du 15/03/2022 Article dans VANS de Juillet 1979.

Il s’appelle 2rak, il adore dessiner des voitures et pas que ça, il est visible sur Instagram @2rakvraiment et il gère aussi un blog sur https://2rak.blog/ que je vous invite vivement à découvrir.
Il a laissé un message sur cet article à la suite d’une vive remontée de souvenirs du temps où le Transit 3001 est venu en Belgique, et il a croqué ce joli van dans son style si particulier.
Merci 2rak !

copyright 2rak
copyright 2rak – on en veut d’autres sur le site 😉

Marc

Fondateur de mm2 France, oto6, puis de Sixmania. Les 6 roues et plus ont toujours été une passion pour moi. Elle a débutée en 1980 grâce à un certain Christian de Léotard, vous connaissez ?

2 commentaires sur “Ford Transit 3001 – 1979

  1. oh flute, retomber là dessus apres tout ce temps …
    cela a été un mythe fondateur pour moi quand un article (dans le moniteur de l’automobile ?) en avait parler pour sa présence à Bruxelles, il y a donc longtemps …
    merci pour cet article complet
    (on instagram: @2rakvraiment, ptitsdessinsdeptitsautos)

    1. Merci beaucoup à toi 2rak, et du coup la boucle est bouclée, tu es aussi dans la page, c’est assez cool, je suis content !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.