Les restes de la R5 Turbo 6 roues de Christian de Léotard
avatar

Share Button

A l’occasion du 400ème article de Sixmania, j’ai décidé de faire un autre article consacré à Christian de Léotard, autour d’une question qui travaille beaucoup d’entre vous.

Je reprends la dernière partie de mon article de la R5 :

Je ne sais pas pourquoi, mais la R5 Turbo était stationnée dans un garage près de Nevers vers l’an 2000.
Dans ce garage, un moulage de sa carrosserie devait être fait pour produire une dizaine de copies sur base de Clio Sport en 6 roues.
Malheureusement, la voiture (et le garage ?) a brûlé en 2002. En novembre 2019, la voiture est toujours au même endroit. Christian de Léotard nous a malheureusement quitté en 2014 et il ne pourra plus rien pour elle… A l’époque il m’avait confié qu’il attendait un remboursement de l’assurance suite à un procès compliqué avec le propriétaire du garage et qu’il allait la reconstruire à l’identique, il avait d’ailleurs fait faire un devis de reconstruction de la R5 6×6 dans une carrosserie, dont je vous mets la copie, cliquez sur les images.
La Renault 5 Turbo à 6 roues brûlée est en péril depuis un bon moment, en effet, plusieurs personnages mal intentionnés ont découvert le garage en question, y sont entrés par effraction, ont pris des tas de photos et ont tentés de revendre les divers véhicules à l’intérieur du garage, dont la R5 de Léotard, entière ou en pièces détachées. Si vous regardez bien les photos, vous verrez aussi que plusieurs des jantes d’origine ont déjà disparues et que quelqu’un a tenté de remonter des jantes classiques par la suite… Pour la déplacer ?
Le lieu est aussi devenu un spot Urbex, avec des visites et des photos régulières faites par des gens qui eux que changeront rien de ce qu’ils ont trouvé, c’est la définition des Urbexeurs.
Tout à fait personnellement je pense qu’il sera très difficile de restaurer cette R5 Turbo 6×6 mais je crois quand même qu’il est dommage de la laisser pourrir là. 
D’autre part, si le garage est amené à être réaménagé ou détruit, la R5 partira directement à la casse, je n’ai aucun doute là dessus, donc je crois qu’il faut faire une opération de sauvetage de cette ex-pièce de collection Christian de Léotard. En ce qui me concerne, je n’ai ni la place, ni les moyens de m’occuper de ça…

Sur mes choix personnels ou sur ceux de Camille de Léotard (son fils), nous avons orienté plusieurs personnes de confiance pour tenter ce sauvetage. Tous ont tentés de le faire par les voies officielles, mais pour le moment personne n’y est parvenu. Je ne divulguerai ni nom, ni renseignement à ce propos, même si on commence à en savoir pas mal sur le sujet.

On sait où se trouve la carte grise de la R5, Christian l’avait confié à une personne qui devait déjà aller récupérer la voiture, mais ça ne c’est jamais fait non plus. A priori la carte grise existe donc encore. 

Voilà où cette histoire en est, nous sommes désormais beaucoup de personnes à être au courant de son emplacement comme en témoigne les quelques dizaines de photos que je vous ai mis ici.
Je garderai aussi le lieu secret, même si vous savez déjà que c’est proche de Nevers…
Je vais vous mettre des photos du garage qui proviennent de Google Earth.
Photo Google Earth, les photos suivantes sont celles que j’ai récupéré essentiellement sur Facebook, des visiteurs du garage les floutés et changement de plaques ne sont pas de moi.
Les abords du garage…
L’intérieur du garage
Les photos de la R5, en vrac, on voit a un moment un homme, un chineur avait-il dit sur son compte FB…
Joli selfie !!
J’espère qu’un jour on pourra la revoir autrement…

Commentaire

Les restes de la R5 Turbo 6 roues de Christian de Léotard — Un commentaire

  1. Normal müsste das Auto zu mir kommen, es wurde perfekt zu den anderen Renault 5 mit seiner Einzigartigkeit passen. Schade um das schöne Auto.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.