Jules 6×4 – Paris-Dakar 1984
avatar

Share Button

Ce prototype est en fait la seconde oeuvre de Thierry de Montcorgé. C’est en effet son deuxième pari fou sur le Dakar après avoir réussi à y participer au volant d’une Rolls-Royce, en 1981 !

Thierry de Montcorgé

Au départ, ce véhicule fut conçu pour le Pékin-Paris que devait organiser TSO. Ce projet ne voyant pas le jour, Thierry De Montcorgé s’est rabattu sur le Dakar, mais les spécificités de son 6×4 étaient moins en adéquation avec le Dakar de 1984, toute la partie arrière devait pouvoir transporter une tonne de matériel !.
Avec l’aide des mêmes sponsors qu’en 1981, Thierry va construire de A à Z un véhicule à six roues indépendantes dont 4 seront motrices. La vitesse de pointe se situe aux alentours de 200 km/h sur piste et de freinage est assuré par 6 disques à double pistons.



Il y aura d’abord la réalisation d’un châssis tubulaire, puis l’implantation d’un moteur V8-350 de Chevrolet Corvette  de 5,7 L de 370 cv  avec les ponts avant et intermédiaires moteurs. Le dernier pont arrière est quant à lui juste porteur. La boite de vitesse est celle d’une Porsche 935.


La carrosserie est une création TDM. Il a fallu passer par la conception d’un squelette en bois pour la réaliser en Kevlar. Le problème est qu’elle est faite d’une seule et unique pièce, et qu’il n’y a pas de porte. Les fenêtres s’ouvrent et on rentre par les fenêtres, comme sur les stock cars américains…


L’ensemble produit un poids à vide exceptionnel de 1400 kg.

Une des originalités du « Jules » de Christian Dior (son sponsor), est son interchangeabilité. Toutes les pièces de l’avant peuvent aller à l’arrière et vice-versa. De plus, le véhicule est muni d’un alternateur spécial qui permet entre autres d’effectuer des soudures ou de brancher du matériel électrique.
Coté course, le prototype fit parler la poudre dans les premières spéciales mais devait malheureusement abandonner suite de la rupture du châssis au niveau du train intermédiaire, 400 km avant Tamanrasset.

Fiche technique :

Prototype 6×4,
Corps : Châssis tubulaire type semi-monocoque avec panneaux de carrosserie en Kevlar
Moteur : un court-bloc Chevrolet V8 en position centrale de 5700 cm3,
couple maximal – 515 Nm à 2200 tr / min, capacité maximale – 370 ch à 4400 tr / min.
Transmission : manuelle à 4 vitesses, Porsche 935.
Suspension : ressort, indépendante sur des leviers triangulaires
empattement de 2250 mm
Voie avant / arrière: 1750 mm
Poids sec : 1400 kg
Réservoir de carburant : 312 litres (deux cuves de 156 litres chacune)
Freins: disque hydraulique
Pneus : BF Goodrich, 9, 50 x 15
Vitesse maximale : plus de 200 km / h
Équipage : Thierry De Montcorgé / Jean-Pierre Nicole

Modèle au 1/43 de Norev.

Pour la petite histoire, le Prototype Jules ne transportait que du Champagne à son bord, et pas du tout d’eau ! Lorsqu’il est tombé en panne, c’est le Range n°295 d’ISAIA /PICCO et LANSAC qui leur à laissé leurs rations alimentaires et de l’eau !

A son retour en France, le Jules est acheté par un collectionneur, intégré à sa collection et conservé jusqu’au décès de celui-ci. Sa veuve vend la collection, et regroupe les 2 pièces restantes (dont le Jules dont personne ne veut) sous forme d’un lot. L’acquéreur ne sachant que faire de « cette chose » lui cannibalise le moteur et d’autres accessoires (les boutons de tableau de bord de type aviation notamment) et l’abandonne dans un champ…

Plus tard quelqu’un viendra le récupérer et il sera vendu à 65.000 euros. Il sera alors équipé d’un V6 PRV pour lui permettre de bouger.

Aujourd’hui le Prototype Jules passe des jours paisibles chez un autre collectionneur qui le bichonne dit-on !

Merci beaucoup à Jeff Dinet du site http://www.dakardantan.com/ (10/11/2006)


Photo de Christian de Léotard pendant le Dakar (25/04/2007)

voiture à 6 roues
Un Kit en résine existe au 1/43 (12/10/2006)

En Bonus

3 nouvelles photos inconnues jusque là !

Merci à Jeff Dinet du site http://www.dakardantan.com/ (10/11/2006)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.